Projet financé par
l`Union Européenne

 

  
  Les partenaires
 

 

 

GTZ-Logo

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Appui au Renforcement des Autorités de la Concurrence au Maroc
 

Le projet de jumelage s'intègre dans le Programme d'Appui à l'Accord d'Association signé entre le Maroc et l'Union européenne. Il vise à contribuer à l’amélioration de l’efficience et au renforcement de la compétitivité de l’économie marocaine dans un contexte d'ouverture du marché et ce par la promotion du droit et d’une politique de la concurrence.

Son objectif global est également de rapprocher le système marocain de la concurrence avec le système en vigueur au sein de l’Union européenne.

Dans le cadre de ce projet, l’expertise allemande sera mise en œuvre pour le renforcement des capacités des autorités de la concurrence dans le domaine de l’application du droit et des règles de la concurrence et pour la promotion de la politique de la concurrence au Maroc. Le contrat de jumelage conclu entre le Royaume du Maroc et la République fédérale d’Allemagne en août 2007 pour une période de 30 mois prévoit un budget de 1.500.000 €.  plus »

 

 

Le Centre d'études, de reches et de formation spécialisé en matière de concurrence (CERF) - Concept du projet

Le contrat de jumelage entre le Royaume du Maroc et la République fédérale d’Allemagne prévoit sous l’une de ses activités «l’appui à la création d’un centre d’études, de recherche et de formation spécialisé en droit de la concurrence - CERF». Conformément à cette disposition, le contrat se base sur la volonté du gouvernement Marocain d`établir au Maroc un institut spécialisé en droit et politique de la concurrence avec les objectifs suivants: 

  • l`élaboration des études sur la concurrence dans les différents secteurs du marché, 
  • la promotion de la recherche scientifique, 
  • la contribution à la formation professionnelle.
Il est à signaler que dans le stade actuel, le concept du CERF résulte des discussions et des recommandations d'un grand nombre de représentants de diverses institutions marocaines et internationales, notamment les cadres de la Direction de la Concurrence et des Prix, des professeurs universitaires, des représentants des fondations et des experts en matière de coopération économique. Vous trouverez ci-dessous une brève description des idées rassemblées pour la mise en œvre du projet avec l'aide des experts allemands concernant son contexte, ses objectifs et sa structure.  plus »

Vous trouverez ici l'expertise relative à la création d'un CERF pour le Maroc.

 

 

 

 
  Actualité